Plumes de l'Aude
Plumes de l'Aude

Cliquer sur la photo pour visionner la série

Les cigognes noires de l'Aude

 

5 cigognes noires (2 adultes et 3 jeunes) ont élu domicile dans la région narbonnaise, elles y passeront l'hiver.

La rémiz penduline,

 

Petit oiseau de 10 à 11.5 centimètres vivant dans les roselières, sédentaire sur le poutour de la méditerranée.

Les photos : gros plan sur la rémiz et l'oiseau dans son milieu.

 

La danse de la grande aigrette

 

Etang de Pissevaches (11) - 6/12/2016

Bécasseaux de l'Etang de l'Ayrolles (11)

 

Des milliers de bécasseaux en hivernage ou en halte sur l'étang.

 

Un oiseau non identifié (sur la photo 1, l'oiseau le plus gros?)

Gracieuse aigrette

 

Aigrette garzette à l'affût et petits oiseaux dans l'ordre d'apparition:

Fauvette mélanocéphale

Rougequeue noir

Pouillot véloce

 

Cohabitation à la cantine

 

Cigognes, aigrettes et hérons dans les fossés bordant les rizières. 

Parmi tous les oiseaux, un seul héron qui s'emploie à voler la pêche des aigrettes garzettes.

Trafic aérien à Tournebelle - Aude (13/10/2016)

 

Décollages et atterrissages incessants en parfaite harmonie et sans téléscopage.

Une centaine de cigognes dans les rizières de Tournebelle-Gruissan (11/10/2016)

 

Elles étaient accompagnées de dizaine de hérons, d'aigrettes garzettes, de grandes aigrettes et de 3 cigognes noires. Tous ces oiseaux étaient à la recherche d'écrevisses.

L'élégance et la grâce (digiscopie) 21/08/2016

 

Héron garde boeuf

Echasse blanche

Ibis falcinelle

La toilette de ces dames (digiscopie) 16/08/2016

 

Grandes aigrettes, aigrettes garzettes en migration accompgnées d'une cigogne blanche.

 

Digiscopie (lunette Swaro ATM80HD - Canon S120) distance 175 mètres - lunette x50 - apn 85mm soit une focale de 4250mm, iso 640, 1/100s -  temps gris.

Gruissan Tournebelle 13/08/2016

 

Magnifique spectacle d'oiseaux, ce matin à Gruissan Tournebelle

Photographiés : Ibis falcinelle (26) - cigogne blanche (12)  - héron cendré - héron pourpré - échasse blanche - grande aigrette - aigrette garzette

Non photographiés: Spatule en vol - Guêpiers en migration

 

Spécial "Rollier d'Europe" du massif de La Clape (Aude)

 

Avec en bonus le making of

Plaine de l'Aude - 13/07/2016 - Que du bonheur

 

5h30 - affût installé - filets camouflages entre arbres et buissons-, moi, les oiseaux et la tramontane.

 

Au casting - Rollier, Vanneau huppé, Faucon crécerellette, Chevalier culblanc et guépier.

 

Plaine de l'Aude (première approche)

 

Le rollier d'Europe et le faucon crécerellette

Mauvaises conditions de prise de vue, pour l'instant les oiseaux sont à environ 35 mètres, difficile d'approcher, je cherche de nouveaux spots où je pourrais ramener cette distance en dessous de 20 mètres.

Abreuvoir de l'Ile Saint Martin

 

Découverte d'un petit abreuvoir, pas très esthétique, mais au combien utile dans cette période de sécheresse pour les oiseaux et autres animaux. Merci à la personne qui l'entretien et l'alimente, j'ai aussi apporté ma contribution en eau.

 

Ile Saint Martin - Gruissan

 

Mésange huppée

 

Ecureuil blessé à l'oreille, blessure qui pourrait correspondre à une morsure

Sterne naine de Gruissan

 

Nourrissage des poussins, c'est au plus rapide, premier arrivée, premier servi.

Vu la taille du poissonnet, une fois englouti son frére ou sa soeur sera forcément plus rapide au prochain passage des parents.

                                                    Présentation

J'ai souhaité, dans ce site, vous présenter les oiseaux de l'Aude et du sud de l'Hérault, enfin ceux que j'ai réussi à photographier.

Devant une telle richesse, plus de 250 espèces recensées, il serait présompteux de me lancer dans un inventaire photographique. Entre les oiseaux sédentaires, ceux qui hivernent, ceux qui séjournent à la belle saison, ceux que l'on voit passer au printemps au dessus de l'Etang de l'Ayrolles qui remontent vers le nord et ceux qui descendent vers l'Afrique à l'automne, difficile de s'y retrouver.

Je cible donc un oiseau et je me donne les moyens de le repèrer et il faut passer beaucoup de temps l'oeil rivé à la lunette d'observation ou les deux derrière les jumelles après avoir etudié le biotope dans lequel il vit et son comportement, puis attendre les conditions de lumière idéales et avoir un peu de chance pour le photographier dans de bonnes postures. Cela fait beaucoup de paramètres et de facteurs avant d'appuyer sur le déclencheur et je n'aborde pas l'installation de l'affût qu'il ne faut pas négliger.

 

Pour info, je suis bourguignon et je partage ma vie entre ma Bourgogne natale et le Languedoc Roussillon qui m'accueillera dans quelques mois pour ma retraite.

 

Mon site pour les oiseaux de Bourgogne www.photo-nature71.fr (place d'honneur aux guêpiers d'Europe)

 

———————————————

Dernière mise à jour

14 décembre 2016

Plumes de l'Aude

Jean-Luc Guillemenet

 

 

Novembre 2016 - Du  nouveau sur

Plumes de Bourgogne

www.photo-nature71.fr

mon autre site internet

Une photographie n'a de vraie valeur que si elle est partagée

Version imprimable Version imprimable | Plan du site
© Plumes de l'Aude